Les vacances digital detox

Publié le 22 juin 2017

En cette fin de mois de juin, les vacances estivales arrivent à grand pas ! Depuis quelques années maintenant, et à cause d’une hyper connexion des internautes, les vacances digital detox sont un sujet qui revient régulièrement. En quoi cela consiste ? Qui cela concerne ? Est-il possible de passer des vacances aussi agréables en étant coupé du monde ? Je vais répondre à ces questions, même si nous, chez Blue Valet, on est accros à Internet.

 

Le concept des séjours de digital detox

L’année a été éprouvante à cause du travail, des études ou encore de l’actualité qui est souvent loin d’être rose ? Les vacances arrivent et tombent à pic. Depuis quelques temps déjà, les vacances digital detox font beaucoup parler d’elles. Exit smartphones, tablettes, ordinateurs, minitels et tamagotchis, place à la déconnexion ! Le but est de ne plus avoir de contact avec des écrans numériques ou une connexion Internet.

Nous vivons en effet dans une génération d’hyper connexion et sans forcément nous en rendre compte, nous passons énormément de temps sur nos appareils connectés. En 2016, c’est 3h46  par jour que nous passions sur des activités numériques et 3h50 devant la télévision. Cela représente une grande partie de nos journées. 

 

La définition du séjour digital detox est celle que vous lui donnez. Il vous est donc possible de vous imposer cela à vous-même, lors de vacances en famille, par exemple. Éteignez vos appareils électroniques et mettez-les dans un endroit fermé, pour ne plus y toucher jusqu’au jour de votre retour.

Cela vous laissera le temps de vous adonner à d’autres activités, vous savez… la vraie vie quoi ! Bien sûr, plus on est de fou plus on rit. Proposez donc à vos accompagnants, famille ou amis, de se joindre à vous dans votre démarche qui sera beaucoup plus agréable et facile à passer.

 

Si vous ne vous sentez pas capable de vous imposer cette detox à vous-même, plusieurs agences de voyages, tours opérateurs, sites et même certains hôtels proposent des vacances sans accès à vos appareils connectés. Là au moins, vous n’aurez plus le choix. 

Souvent, ces séjours sont très tournés vers la nature, le calme et le bien-être. En effet, ces offres sont le bon moyen de toucher les citadins en mal de mère nature.

 

Où partir pour des vacances digital detox ?

Si cette detox est improvisée lors de vacances déjà prévues, toutes les destinations seront adaptées. Forcément, une plage paradisiaque sera plus enclin à vous déconnecter qu’un city trip à Londres, mais tout est possible si vous le souhaitez vraiment. Vous pourriez d’ailleurs vous découvrir une âme d’aventurier, à vous orienter grâce à une carte et demander votre chemin ou un restaurant sympa à des locaux (plus personne ne fait ça en 2017, voyons).

 

Pour des vacances organisées sur le thème de la digital detox, Homelidays a récemment sélectionné 6 locations pour des séjours « OFF ». Chalet, cabane ou moulin, vous serez sûrs de passer des vacances au calme.

 

 

Bon allez, éteignez moi ce téléphone et partez méditer un coup…

Auriane Cupillard

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies 🍪 ou autres traceurs nécessaires pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts et pour réaliser des statistiques de visites.En savoir plus